aa

Marco Evaristti avait peint un iceberg le 24 mars 2006 au Groenland (photo Lars Nyboell)

Evaristti a le goût de la provocation. En 2006, il avait "peint" un iceberg en rouge au Groenland afin de protester contre "les dépôts de déchets nucléaires abandonnés par les Etats-Unis près de la base américaine de Thulé" au nord de l'île. (AFP)